La Tribune du Faso

Semaine nationale de la culture : La 20e édition sous le sceau de l’unité nationale

Les activités de la 20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) ont débuté ce samedi 29 avril 2023 à Bobo-Dioulasso. Les activités ont été officiellement lancée par le président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré au stade omnisport Général Aboubacar Sangoulé Lamizana. En présence d’une foule nombreuse. Lire la suite…

Partagez

SNC 2023 : Le Chef de l’Etat reçoit une délégation des opérateurs économiques

(Bobo-Dioulasso, 29 avril 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu, en audience ce samedi après-midi, une délégation des opérateurs économiques présents à Bobo-Dioulasso dans le cadre de la Semaine nationale de la culture (SNC).
Les acteurs économiques du Burkina Faso ont témoigné leur soutien au Président de la Transition et lui ont traduit leur gratitude pour la confiance placée en eux.
« Nous lui avons témoigné la satisfaction de l’ensemble de la classe économique du Burkina Faso et la reconnaissance des opérateurs économiques pour le choix porté sur le secteur privé burkinabè pour parrainer cette édition », a indiqué le porte-parole de la délégation, Al Hassane SIENOU, Président de la chambre de commerce des Hauts-Bassins et parrain de la 20e édition de la Semaine nationale de la culture.
Il a souligné que le Chef de l’Etat a rassuré la délégation sur la situation que traverse le Burkina Faso. « Nous sommes sortis tous confiants aujourd’hui ; et nous avons un rôle, celui de continuer d’administrer nos entreprises, de continuer de manager pour que l’économie de notre pays vive », a soutenu Monsieur SIENOU.
Le parrain a aussi indiqué que le Chef de l’Etat a compris l’importance de la classe économique dans le pays et l’importance de l’économie face à la guerre.
Direction de la communication de la Présidence du Faso
Partagez

Energie et mines : Trois cadres du ministère installés dans leur fonctions

Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières
Trois nouveaux promus ont pris fonction
Le directeur de cabinet du Ministre de l’Energie, des Mines et des carrières (MEMC), Yaya SANKARA et le Secrétaire général Jean-Baptisite KABORE ont installé à tour de rôle trois responsables nommés lors du Conseil des ministres du 19 avril dernier. La cérémonie a eu lieu le vendredi 28 avril 2023 à Ouagadougou.
Nommé Directeur général (DG) de l’énergie, Alidou KOUTOU, Docteur en génie électrique, assure cumulativement la fonction de responsable du « Programme budgétaire énergie ». Il sera appuyé par le DG adjoint, Boubakar Thierry OUEDRAOGO, ingénieur énergéticien, chargé de la transition énergétique. Dans son allocution, le DG Alidou KOUTOU, a rappelé qu’il exerce dans le secteur de l’énergie depuis 20 ans avec un passage à la SONABEL et connait donc les défis. « Nous allons travailler dans la discipline et l’ordre afin que la politique gouvernementale dans le domaine de l’énergie puisse être efficace », a-t-il indiqué.
Le Secrétariat permanent, chargé du suivi des grands projets énergétiques et miniers est un nouveau poste qui échoit à l’ingénieur en génie électrique, Zezouma Adolphe Yannick Clovis SANOU. Conscient des défis à relever, il compte sur l’appui de tous ses collaborateurs et a promis une bonne conduite du suivi de tous les grands projets dans les délais, dans la qualité et aussi dans un esprit de zéro incidence en santé, sécurité et environnement.
Ancien Directeur général des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (DGERE) puis de la Direction générale de la transition énergétique (DGTE), Wend Doléan Arsène ILBOUDO a cédé sa place au DG Alidou KOUTOU. Pour le Directeur de cabinet du MEMC, Yaya SANKARA c’est un travailleur acharné qui, malgré ses obligations coutumières, a fait preuve de dévouement. L’inauguration la centrale de 30 MW de Nagréongo, la construction de la centrale de Kodéni en phase de test, celle de Pâ en cours d’achèvement, …sont des réalisations à mettre à son actif. Le Secrétaire général du MEMC, Jean-Baptiste KABORE a affirmé qu’il n’y aura pas de temps d’adaptation pour ceux qui entrent en fonction. Il les a invités au travail afin que que le MEMC puisse répondre dans les délais à sa lettre de mission.
Direction de la Communication et des Relations Presse
Partagez

Showbiz burkinabè : « Le monde entier va de plus en plus parler de nous », Willy Pascal, artiste musicien

Willy Pascal est un jeune artiste burkinabè. Passionné de musique depuis son enfance, il a participé à plusieurs compétitions, notamment le karaoké de Ouaga FM en 2006 et Faso Académie de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) en 2013 où il a discuté la finale  avec Guigma Camille (aujourd’hui Melkior), Goulla Eunice, Paré Emmanuelle, Bouda Jacob. De single en single depuis 2017, l’artiste fait sorti son tout premier album « Miracle » en  juillet 2022. Dans le but de contribuer à la promotion de ce talentueux artiste qui chante l’amour, Willy Pascal a été reçu par Latribunedufaso.net. Les échanges ont porté sur ses débuts  dans la musique et sur son tout premier album. Lisez plutôt ! Lire la suite…

Partagez

Vulgarisation des recherches scientifiques : Des journalistes à l’école de la biologie moléculaire

L’Association des journalistes et communicateurs scientifiques du Burkina Faso (AJCS/BF) organise ce jeudi 27 avril 2023 à Ouagadougou, une formation au profit des journalistes sur la convergence des sciences et des technologies vers la personne humaine, les manifestations génétiques et les concepts de maladie émergentes. Lire la suite…

Partagez

Koulouba : Le Chef de l’Etat reçoit les lettres de créance de six ambassadeurs nouvellement accrédités

(Ouagadougou, 25 avril 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu ce mardi matin, les lettres de créance de six ambassadeurs nouvellement accrédités au Burkina Faso. Il s’agit de la République islamique d’Iran, de la République d’Autriche, du Royaume-Uni, du Commonwealth d’Australie, de la République de Hongrie et de la République algérienne démocratique et populaire.
La République algérienne démocratique et populaire a accrédité son Excellence Monsieur Nadjib MAHDI, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Burkina Faso. Les relations diplomatiques entre les deux pays datent de 1978 avec des concertations régulières des autorités. Le diplomate algérien aura sa résidence à Ouagadougou.
Son Excellence Monsieur Mojtaba FAGHIHI est le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique d’Iran, avec pour résidence Ouagadougou. Les deux pays entretiennent des bonnes relations d’amitié et de coopération. Le nouvel ambassadeur a occupé de hautes fonctions dans des missions diplomatiques de son pays à Ankara et à Pékin.
La République d’Autriche entend renforcer sa coopération avec le Burkina Faso avec la nomination de son Excellence Madame Ursula FAHRINGER, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de notre pays, avec résidence à Dakar au Sénégal. La diplomate va travailler à améliorer la coopération bilatérale basée sur l’enseignement et la formation professionnelle.
Son Excellence Madame Katherine Marjorie RANSOME, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume-Uni au Burkina Faso a occupé de hautes fonctions dans son pays, au ministère des Affaires étrangères aussi bien au niveau central que dans les représentations diplomatiques. La diplomate aura pour résidence Bamako au Mali.
Le Commonwealth d’Australie, un pays de l’hémisphère sud, a accrédité son Excellence Madame Berenice OWEN-JONES, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Burkina Faso. Avec pour résidence Accra au Ghana, la diplomate va travailler à booster la coopération entre les deux pays qui touche des domaines comme la formation à travers l’octroi des bourses d’études ainsi que des stages de formation.
Son Excellence Monsieur Tamas Endre FEHER, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Hongrie auprès du Burkina Faso a également remis ses lettres de créances au Chef de l’Etat. Le diplomate a représenté son pays en qualité de deuxième secrétaire, de consul, de chef de mission adjoint et consul général respectivement auprès du Royaume de Thaïlande, de Taïwan, et de la République populaire de Chine. Il aura également pour résidence Accra au Ghana.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso
Partagez

Ministère de l’Energie et des mines : Trois nouveaux directeurs installés

Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières
De nouveaux directeurs installés dans leurs fonctions
Le Secrétaire général du Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières, Jean Baptiste KABORE, a installé deux directeurs généraux le lundi 24 avril 2023 à Ouagadougou. Il s’agit de Banséli YONLI et de Aristide BELEMSOBGO, respectivement Directeur général des études et des statistiques sectorielles (DGESS) et Directeur général des mines et de la géologie (DGMG).
Nommé Directeur général des études et des statistiques sectorielles (DGESS) en mai 2022, Banséli YONLI est également responsable du programme budgétaire « Pilotage et soutien » depuis le Conseil des ministres du 19 avril 2023. Quant à Aristide BELEMSOBGO, il a assuré l’intérim du Directeur général des mines et de la géologie (DGMG) appelé à d’autres fonctions avant d’être confirmé à ce poste et cumulativement responsable du programme budgétaire « Mines ».
Ils ont tous les deux promis, avec le soutien de leurs collaborateurs, de donner le meilleur d’eux-mêmes pour contribuer à un meilleur fonctionnement de leur structure respective. Si le DG des études et statistiques sectorielles Banséli YONLI entend produire des données fiables, celui des mines et de la géologie, Aristide BELEMSOBGO compte relever le défi de la dématérialisation du secteur, du suivi de l’activité minière, du plan de réhabilitation et de gestion des sites miniers.
Le deuxième acte de cette cérémonie est l’installation du tout premier Directeur du développement institutionnel et de l’innovation, du département, Ferdinand Tégwendé SAWADOGO. Tout comme les deux autres responsables, il a dit mesurer l’ampleur de la tâche et entend s’investir pour relever les défis.
La Direction de la Communication et des Relations Presse
Partagez

Agriculture : Un besoin céréalier de 72 000 tonnes pour la population 

« Gouvernance des projets et programmes pour une réelle contribution à la réalisation des missions du ministère : solutions et perspectives ». C’est sous ce thème que ce tient ce lundi 24 avril 2023, à Ouagadougou, la première session ordinaire de l’année 2023 du Conseil d’administration (CASEM) du ministère de l’Agriculture. Objectif, examiner le rapport bilan de la mise en œuvre des activités de 2022.
Lire la suite…

Partagez

Crise sécuritaire : « L’univers musical du Burkina est un peu souffrant de nos jours », Bemida, artiste musicienne

Bemida, de son vrai nom Bintou Alida Abem, est une artiste burkinabè qui a fait ses débuts dans la musique il y a de cela 4 ans. Originaire de la ville de Pô (province du Nahouri, région du Centre-sud), elle fait de l’afrobeat, un genre musical qui est né du métissage de la musique traditionnelle et moderne. Présentement, elle est en studio pour préparer la sortie de son premier album qui sera intitulé « Dounia ». L’artiste est passé à la Latribunedufaso.net pour parle de son amour pour la musique, ses projets artistiques et son souhait de retrouver un Burkina Faso de paix et de sécurité. Lisez plutôt.
Lire la suite…

Partagez