Liberté de presse au Burkina : Non, les médias burkinabè ne sont pas la « Radio mille collines »

Le 23 janvier 2023, la Direction de la communication et des relations publiques de la primature, a publié sur la page Facebook de l’institution, le compte rendu d’une audience que le maître des lieux, Apollinaire Kyelem de Tambéla, a accordé au Président du Conseil supérieur de la communication (CSC), accompagné des membres du collège des conseillers. Lire la suite…

Partagez

CASEM du ministère de la Communication et de la culture : Faire le point de 2022 et des projections pour 2023

Ce mardi 31 janvier 2023 à Ouagadougou, le ministre de la Communication, de la culture, des arts et du tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a présidé la première session du Conseil d’administration du secteur ministériel ( CASEM ) de l’année 2023. C’est sous le thème « Opérationnalisation de l’organigramme-type des départements ministériels : défis et enjeux pour une administration publique de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme performante. », qu’est placée l’activité.
Lire la suite…

Partagez

Reporters du Faso : Moumouni Simporé remplace Charles Kiendrebeogo à la tête de l’association

Ce samedi 28 janvier 2023 à Ouagadougou, l’association des journalistes reporters connue sous le nom de « Reporters du Faso » s’est réunie en assemblée générale extraordinaire. Au cours de ces assises, les membres ont renouvelé le bureau exécutif. C’est ainsi qu’il ont porté Moumouni Simporé à la tête de la structure pour les cinq années à venir.
Lire la suite…

Partagez

Navigation aérienne : le Syndicat des aiguilleurs du ciel tient son 1er congrès ordinaire

Trois ans après sa création, en janvier 2020, le Syndicat des contrôleurs aériens et assimilés du Burkina ( SYNCAB) organise son premier congrès ordinaire ce 17 janvier 2023 à Ouagadougou , et c’est autour du thème «Fourniture des services de la navigation aérienne à l’ASECNA, quelle place pour le contrôleur aérien ? » Pour le SYNCAB, cette question n’a pas sa raison d’être en temps normal, car renfermant elle-même sa réponse presque « tautologique ». Malheureusement, déplore t-il , « Dans une ASECNA d’aujourd’hui cédant aux caprices d’un homme, le cœur du métier est bafoué, malmené. » 
Lire la suite…

Partagez

Centre universitaire de Dori : L’ANEB dénonce la suspension des activités académique et pédagogique

Ce samedi 14 janvier 2023 à Dori, le comité initiative de l’Association nationale des étudiants du Burkina (ANEB) de Dori a tenu son Assemblée générale sous le thème : « La situation au Centre universitaire de Dori (CU/Dori) : défis et perspectives ». Cette rencontre avait pour but d’attirer l’attention de l’opinion nationale sur les problèmes auxquelles les étudiants sont confrontés notamment la suspension des activités pédagogiques et académiques il y a de cela presque 1 an.
Lire la suite…

Partagez