La Tribune du Faso

Coopération bilatérale : Le ministre de l’Energie du Niger en visite chez le ministre de la Culture du Burkina Faso 

Le ministre d’Etat, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, a reçu en audience le ministre de l’Energie du Niger, Pr Amadou Haoua, conduite par le ministre des Mines, Yacouba Zabré Gouba. C’était ce amedi 18 mai 2024 à Ouagadougou. Lire la suite…

Partagez

5ème édition de la SEERA : Le mérite des acteurs reconnu

Le vendredi 17 mai 2024 à Ouagadougou, le ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Yacouba Zabré Gouba, a présidé la soirée de remise de distinction organisée par son ministère, à l’occasion de la 5ème édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA).

Ouverte ce jeudi 16 mai 2024 à Ouagadougou, la SEERA est un cadre de réflexions et de partage d’expériences à l’effet de formuler des recommandations concrètes à l’endroit des différents acteurs en vue d’assurer une transition énergétique réussie en Afrique en général et au Burkina Faso en particulier.

A cet effet, elle a réunit des milliers d’intervenants, de participants, d’exposants et de visiteurs en provenance d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie.  

La 5ème édition s’est articulée par ailleurs, autour de panels, d’expositions, des innovations dans le domaine de l’énergie renouvelable, des rencontres B to B, une visite de centrale photovoltaïque et un concours du meilleur projet « Innovations Energies ».

Cette soirée qui s’inscrit dans le cadre de la rencontre, vise donc à reconnaître et valoriser le travail réalisé au sein des structures du ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières, mais aussi à célébrer les lauréats du concours du meilleur projet « Innovations Energies ».

Les projets innovants en compétition étaient au nombre de 6. Il s’agit du générateur solaire innovant, de la maquette didactique, du tricycle solaire, de Kingua, du Biogaz et du séchoir solaire. A écouter le président du Jury, Kambou sié, il y avait 23 projets compétiteurs au départ et leurs dossiers ont été reçu depuis le 7 mai dernier. 

Ainsi, à l’occasion de cette soirée, ce sont au total 19 communicateurs qui ont reçu des attestations scientifiques de participation ainsi que 4 projets qui ont été nominés meilleurs projets « Innovations Energies ».

Le premier prix a été décerné à l’entreprise « Énergieaux », qui a totalisé 14,43/20 avec son projet « générateur solaire innovant ». Le deuxième prix est revenu à Zango Régis qui a totalisé 13,17/20 avec son projet Kingua. Ayant tous eu la note de 11,77/20, Anita Paré et Georges Yaméogo repartent avec le 3ème prix. Ils repartent respectivement avec des chèques de 600 milles FCFA (1er prix), 400 milles FCFA (2ème prix) et 300 milles FCFA pour la troisième place. 

Selon le président du jury , Sié Kambou, « Le niveau scientifique des communicateurs était élevé », ce qui leur a prévalu cette reconnaissance. Quant aux projets innovateur, il a laissé entendre que le choix a été fait sur la base de 5 critères et qu’ils ont été notés sur 20. « La qualité du projet, le lien avec les thématiques proposés, les caractéristiques innovants, l’impact du projet sont les critères sur lesquels nous nous sommes basés pour noter », a-t-il expliqué. 

A l’issue de cette soirée de distinction, le président du comité d’organisation a, pour sa part, remercié tous les participants pour leur présence et contribution à la 5ème édition de la SEERA. 

Nabintou Ouattara 

Latribunedufaso.net 

Partagez

Centrale solaire photovoltaïque de Gonsin : Bientôt, le réseau national énergétique bénéficiera de 42 MWc

A l’occasion de la 5e édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA), les participants ont effectué le 18 mai 2024, une visite sur le site en construction de la centrale solaire photovoltaïque de Gonsin. C’est une localité située au Nord-Ouest de la ville de Ouagadougou. Cette visite vise à permettre aux participants de comprendre le fonctionnement d’une centrale solaire photovoltaïque avec système de stockage.
Lire la suite…

Partagez

Clôture de la 5e édition de la SEERA : Les acteurs ont formulé des recommandations pour une transition énergétique réussie en Afrique

Les travaux de la 5e édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) sont arrivés à terme. Ils se tenaient du 16 au 18 mai 2024 à Ouagadougou sous le thème : « Stockage d’Energie et Efficacité Énergétique : levier d’une transition énergétique réussie ». La cérémonie de clôture a eu lieu ce vendredi 17 mai 2024.
Lire la suite…

Partagez

Lutte contre la stigmatisation des femmes et filles vivant avec le VIH/SIDA : L’association AEM échange avec une vingtaine de journalistes 

L’association Aide-moi à être mère (AEM) a organisé, le jeudi 16 mai 2024 à Ouagadougou, un atelier sur les violences faites aux femmes et filles vivant avec le VIH/SIDA au profit de 25 journalistes. C’est le Dr Sidiki Guiré, représentant de la Délégation spéciale (PDS) de Ouagadougou qui a présidé l’ouverture des travaux.
Lire la suite…

Partagez

Campagne cotonnière 2024-2025 : une subvention de 10 milliards accordée aux producteurs pour l’achat des intrants 

(Ouagadougou, 16 mai 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce jeudi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon le ministre d’Etat, Porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel OUEDRAOGO, le Conseil a examiné des dossiers et adopté plusieurs rapports importants pour la bonne marche de la Nation.
Lire la suite…

Partagez

SEERA 2024 : Le défi du stockage d’énergie pour une transition énergétique réussie en Afrique au coeur des échanges 

La 5e édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) se tient du 16 au 18 mai 2024 à Ouagadougou sous le thème : « Stockage d’énergie et efficacité énergétique : levier d’une transition énergétique réussie ». Elle est placée sous le très haut patronage du Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré. Cette rencontre vise à trouver des solutions aux défis afin d’assurer une transition énergétique réussie en Afrique, en général, et au Burkina Faso en particulier.
Lire la suite…

Partagez

Sauvegarde du patrimoine culturel : Le 15 mai est désormais institué « Journée des coutumes et des traditions » au Burkina Faso

A l’occasion de la célébration de la Journée des coutûmes et des traditions, le Chefs de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a effectué une visite au Musée national ce 15 mai 2024 à Ouagadougou. Il a fait une déclaration sur son compte X. 

Selon le Président de la Transition, cette initiative est une opportunité pour réfléchir et tirer « de nos racines et de notre culture », les valeurs de solidarité, de paix, de tolérance, de rigueur et de combativité afin de faire face aux défis.

« Célébrée cette année durant le mois du Patrimoine burkinabè, ma visite au Musée national revêt un double symbole pour notre peuple en quête de sa véritable identité, de paix et d’une souveraineté totale.

Cette journée nous offre l’occasion de mener une introspection profonde pour faire surgir de nos racines et de notre culture les valeurs de solidarité, de paix, de tolérance, de rigueur et de combativité. Ainsi, nous serons plus forts pour faire face aux défis qui se présentent à nous.

J’invite donc les Burkinabè et les amis du Burkina Faso à inscrire dans leurs habitudes, la visite des sites de notre patrimoine commun afin de mieux connaître nos origines, notre histoire et notre riche culture », peut-on lire sur son compte X.

Latribunedufaso.net

Source : Présidence du Faso

Partagez