Hygiène et assainissement : A vos marques pour l’Opération Mana-Mana

Ce lundi 25 avril 2022 à Ouagadougou, le Ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi, Abdoul Wabou Drabo, a animé une conférence de presse sur le lancement officiel de « l’opération Mana-Mana : mon acte patriotique pour ma ville », initié par le Gouvernement actuel. C’était en présence du Ministre en charge des affaires coutumières et religieuses, Issaka Sourwema.

Au Burkina Faso, la problématique de l’hygiène et de l’assainissement constitue un des défis à relever. Partout dans les quartiers, les villes, on remarque des caniveaux bouchés et drainant de saletés, des déchets plastiques dans les rues, des eaux usées des ménages, etc. Pourtant, dans le passé notamment sous la Révolution avec le Conseil national de la révolution, des travaux d’intérêt communautaire avaient été institués dans le cadre d’une opération de salubrité. Dénommée « Opération Mana-Mana », ce projet mobilisait toute la population sous le leadership du Chef de l’Etat et avait connu un franc succès.

Ayant constaté de nos jours un engagement communautaire assez faible autour des actions de salubrité d’envergure nationale ; et conscient de l’importance de l’hygiène et de l’assainissement pour un développement durable, et de la nécessité de transmettre des valeurs de solidarité, d’engagement citoyen et de patriotisme à la population en général et aux jeunes en particulier, le Gouvernement actuel du pays a décidé d’initier à nouveau un projet de ce genre dénommé « Opération Mana-Mana : mon acte patriotique pour ma ville ».

L’objectif étant de renforcer l’engagement citoyen des jeunes à travers des actions de salubrité, selon le Ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi, Abdoul Wabou Drabo. De façon spécifique, il s’agit entre autres de susciter un engagement citoyen autour de la salubrité ; de renforcer le brassage entre les populations d’un même espace ; de susciter l’esprit du travail d’intérêt général au sein de la population ; de contribuer à la réduction des maladies liées à l’insalubrité ; de contribuer à l’assainissement du cadre de vie des populations ; et de sensibiliser les populations sur la promotion de l’hygiène et de l’assainissement.

Par ailleurs, le Ministre Drabo a indiqué que cette opération sera organisée sur toute l’étendue du territoire. Pour organiser donc les populations, il sera mis en place des comités au niveau des ministères et institutions, des régions, des provinces, des départements, des arrondissements, et des villages. « Il est prévu une vaste campagne de communication dans les médias pour informer et sensibiliser les populations en vue d’une appropriation effective de l’opération », a ajouté le Ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi, en précisant qu’aucune mesure contraignante ne sera prise.

Le Ministre en charge des affaires coutumières et religieuses, Issaka Sourwema, lui a saisi l’occasion pour encourager les uns et les autres à s’y impliquer et surtout il invite les « anciens » à donner l’exemple aux jeunes, le bon exemple. Et au Président du Conseil national de la jeunesse (CNJ), Moumouni Dialla, de prendre l’engagement de mobiliser les jeunes afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations.

A noter que les activités de « l’opération Mana-Mana : mon acte patriotique pour ma ville » seront officiellement lancées le samedi 30 avril 2022 dans le quartier de la Pâte d’Oie, sous la présidence du Chef de l’Etat, Paul Henri Sandaogo Damiba.

Alizèta Zouré

Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.