Ministère de la communication : Le Secrétaire général et le Directeur de cabinet installés dans leurs nouvelles fonctions

Le mercredi 20 avril 2022, le conseil des ministres en sa séance ordinaire, a connu la nomination d’un nouveau Directeur de cabinet et d’un nouveau Secrétaire général au titre du Ministère de la communication, de la culture, des arts et du tourisme (MCCAT). La cérémonie de passation de charges entre les Directeurs de cabinet sortants et le Directeur de cabinet entrant, et entre les Secrétaires généraux sortants et le Secrétaire général entrant, est alors intervenue ce mardi 26 avril 2022 à Ouagadougou, sous la présidence de la Ministre du département, Valérie Kaboré.

C’est en présence de parents, amis et collaborateurs que s’est tenue cette cérémonie de passation de service entre le nouveau Directeur de cabinet du Ministère de la communication, de la culture, des arts et du tourisme (MCCAT), Léopold Ringèsba Kaboré et les Directeurs de cabinet sortants des deux (2) Ministères, Salifou Taita et Jean Noël Bonkoungou ; puis entre le Secrétaire général entrant Victorien Aimar Sawadogo, et les Secrétaires généraux sortants, Alizata Sawadogo et Rabankhi Abou-Bakr Zida.

Rendant hommage à ceux qu’il remplace, le Directeur de cabinet entrant, Léopold Ringèsba Kaboré, a saisi l’occasion pour remercier les autorités pour sa nomination à ce poste. « C’est le lieu pour moi de remercier et de traduire toute ma reconnaissance à Madame la Ministre pour la confiance placée en ma modeste personne pour occuper ce poste combien noble et stratégique », s’est-il exprimé.
Mesurant déjà l’ampleur des défis du ministère, il promet de s’employer à contribuer efficacement à les relever et à bien servir le personnel et les usagers du ministère. « Je peux vous rassurer que je servirai avec dévouement, loyauté et professionnalisme , afin que le département puisse davantage rayonner et répondre aux besoins », s’est-il engagé, tout en rassurant ces deux (2) prédécesseurs de sa disponibilité à aller à leurs écoles, en cas de besoin.

Ces derniers eux, l’ont félicité et marqué leur disponibilité à l’accompagner. « A la suite de mon collègue Bonkoungou je voudrais exprimer ma profonde gratitude aux anciennes autorités qui ont bien voulu nous nommer à ce poste. Nous partons et nous disons félicitations à ceux qui nous remplacent et leur disons que nous restons engagés à les accompagner », a déclaré Salifou Taita.

Rendant également hommage à tous ceux qui ont exercé la fonction de Secrétaire général au sein du Ministère avant lui et leur souhaitant plein succès dans la suite de leurs fonctions, Victorien Aimar Sawadogo, a remercié ses collaborateurs et le personnel pour l’accueil et le soutien. Aussi se réjouit-il du fait que la Ministre Valérie Kaboré ait porté son choix sur sa personne dans l’exercice de cette fonction. « Je suis communicateur de formation, le journalisme est mon métier. Ce que je peux donc faire c’est le métier de la communication et du journalisme ; ce que je peux offrir de mieux actuellement, c’est également cette expertise, cette compétence. C’est pour cela que lorsque Madame la Ministre a estimé que je pouvais apporter quelque chose pour l’accomplissement de sa mission, je n’ai pas hésité un seul instant. Merci Madame d’avoir pensé à moi », a-t-il laissé entendre.
Malgré les éventuelles difficultés, le nouveau Secrétaire général se dit confiant pour contribuer à faire avancer le ministère avec ses collaborateurs ; et « avec l’aide de Dieu et des ancêtres », il a souhaité que le sourire puisse revenir sur les lèvres des populations, en ces moments difficiles marqués surtout par la crise sécuritaire. Ainsi, il a invité les uns et les autres à être des Burkinabè travailleurs, intègres et résilients, afin de pouvoir contribuer à la sauvegarde et la restauration de la Nation.

Ces prédécesseurs, eux n’ont également pas manqué de le féliciter et de l’encourager pour cette nouvelle mission. Au regard de son expérience et avec le soutien du personnel, ils ne doutent point qu’il en soit à la hauteur. Toutefois, ils n’ont pas manqué de lui faire quelques suggestions, tout en se disant être disponibles en cas de besoin. « Madame la Ministre j’espère avoir été à la hauteur de la tâche qui m’a été confiée. Et je m’en vais en suggérant au Secrétaire général entrant d’avoir un esprit de collaboration, d’écoute et de désintéressement », a affirmé Rabankhi Abou-Bakr Zida, tout en remerciant l’ensemble de ses collaborateurs pour le travail abattu ensemble durant son séjour au Ministère.

A noter que cette cérémonie fut également l’occasion pour le personnel du ministère de remettre des présents à ceux qui jusque-là avaient été leurs Directeurs de cabinet et leurs Secrétaires généraux, et ce, en guise de remerciements pour les instants passés ensemble.

Alizèta Zouré
Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.