Sécurité alimentaire : La CEDEAO prête 6 579, 5 tonnes de vivres au Burkina Faso

En avril 2022, le Chef du gouvernement burkinabè, Albert Ouédraogo, a introduit auprès de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), une requête d’un prêt de 10 000 tonnes de vivres, en vue de pouvoir relever les défis de la crise alimentaire dans le pays.

En réponse à cela, la Commission de la CEDEAO a marqué son accord pour octroyer au pays un prêt de 6 579,5 tonnes de céréales, soit 65,80% du volume demandé. La cérémonie de remise de ces vivres est alors intervenue ce vendredi 17 juin 2022 à Ouagadougou.

C’est dans le cadre de sa mission d’assistance humanitaire aux États membres, que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a procédé à la remise de ce prêt aux autorités du Burkina Faso ce vendredi 17 juin 2022, pour permettre au pays de soutenir la mise en œuvre du plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables, dans ce contexte difficile pour le pays. « C’est un mécanisme de solidarité que nous apportons au pays vis-à-vis des mauvaises périodes de récolte, liées à des facteurs de sécheresse, de terrorisme, etc. », a affirmé Jean Claude Kassi Brou, Président de la commission de la CEDEAO.

Pour le Ministre de l’agriculture et des ressources animales et halieutiques (MARAH), Dr Delwendé Innocent Kiba, cet appui qui est estimé à 2 302 825 000 francs CFA permettra de soulager environ 132 000 personnes, soit 22 000 ménages vulnérables. « L’appui vient à point nommé car il intervient à l’orée de la période de soudure alimentaire et il urge de mettre ces vivres à la disposition des bénéficiaires, d’où l’organisation de cette cérémonie », a-t-il soutenu.

De ce fait, il n’a pas manqué, au nom du Premier Ministre et de tout le gouvernement, de remercier la CEDEAO pour son soutien aux efforts, dans l’optique de juguler la situation alimentaire et nutritionnelle difficile. Un acte qui, à son avis, traduit l’importance de la solidarité africaine.

Par ailleurs, Dr Delwendé Innocent Kiba a rassuré que ce prêt sera remboursé grain pour grain d’ici à la fin du mois de mars 2023.

Haramy Son

Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.