Manifestation contre les réformes du FONER : L’ANEB et l’UGEB se font entendre

Le 12 mai 2022 à Ouagadougou, l’Association nationale des étudiants Burkinabè (ANEB) et l’Union générale des étudiants Burkinabè (UGEB) ont fait une marche de protestation contre les réformes relatives aux conditions d’accès aux allocations du FONER (Fonds national pour l’éducation et la recherche).

La plateforme revendicative des manifestants était constituée de trois points : 

– l’Abandon pur et simple des réformes du FONER;

– le paiement sans délai de la première session 2021-2022 du FONER;

– l’ajout du ticket ordinaire à la digitalisation dans la restauration universitaire.

Les revendications des manifestants ont été reçues par l’intérimaire du Secrétaire Général du ministère de L’Enseignement supérieur, Pr. Sado Traoré. Il est par ailleurs Directeur général de l’enseignement supérieur. Il exhorte les manifestants à rejoindre les classes et les rassure que leurs revendications seront transmises au ministre de L’Enseignement supérieur, Pr. Frédéric Ouattara.

En rappel, c’est le 21 avril 2022 que les autorités ont révisé les conditions d’accès aux allocations du FONER. L’âge limite pour les nouvelles aides est dorénavant fixé à 26 ans, et la moyenne requise pour le renouvellement passe à 7 sur 20. Aussi, les étudiants inscrits dans les instituts privés d’enseignement supérieur ainsi que ceux dont le cumul annuel du revenu des parents est supérieur à 10 millions de francs FCA ne seront plus éligibles à l’aide. Quant au taux de remboursement pour le prêt, il est fixé à 6%.

Issouf Tapsoba

Latribunedufaso.net

Partagez

One comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.