Promotion du leadership féminin : La commune de Dano magnifie ses meilleures élèves

La commune de Dano, province du Ioba, région du Sud-ouest a célébré ses meilleures élèves ce mercredi 24 novembre 2021. Cela dans le cadre du projet « promotion du leadership féminin dans sept (07) communes urbaines de sept (07) provinces du Burkina Faso » financé par l’Union européenne à travers sa délégation du Burkina Faso. 

C’est en présence des autorités administratives, coutumières et religieuses, que les trois meilleures filles aux examens du CEP (Certificat d’étude primaire) et du BEPC (Brevet d’étude du premier cycle), de la commune de Dano ont été magnifiées. Une cérémonie qui se tient dans le cadre du projet « promotion du leadership féminin dans sept (07) communes urbaines de sept (07) provinces du Burkina Faso » financé par l’Union européenne à travers sa délégation du Burkina Faso, et mis en œuvre par un consortium de trois organisations de la société civile burkinabè, à savoir le Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina Faso (GERDDES-Burkina), le Centre pour la gouvernance démocratique Burkina Faso (CGD) et l’Association d’appui et d’éveil pugsada (ADEP).

Aîna Charifa Ouédraogo, 1ère au CEP dans la commune de Dano avec 147 points soit 8,64/10 de moyenne, a, au nom des lauréates, remercié le consortium pour les vélos et les enveloppes. « Chers tantes et chers oncles, reconnaitre nos mérites aux examens scolaires est comme une invite à plus d’ardeur au travail. Cela nous condamne à persévérer dans la discipline, le respect et surtout le travail bien fait », a-telle laissé entendre. Engagement a été pris par les six lauréates de continuer dans le droit chemin pour le bonheur des parents et de la communauté. 

Un discours qui ne peut que rassurer le représentant du consortium a cette cérémonie, Nébilma Bayili. Pour lui, ce projet vise à appuyer la scolarisation des enfants en particulier les filles. Cela au regard de tout ce que l’on constate comme obstacle à l’épanouissement de la jeune fille. « Cette initiative vise à motiver, galvaniser et à faire prendre conscience aux parents que la jeune fille est intellectuellement et physique apte comme le jeune garçon. C’est une occasion d’interpeller la conscience citoyenne à la prise en compte de la dimension genre dans le processus de développement », a-t-il confié.

Pour le Chef de la circonscription d’éducation de Base de Dano, Sié Palé, représentant le Préfet de Dano, cette cérémonie a pour but d’encourager les élèves filles les plus méritantes, de leurs trouver des parrains/marraines, d’inciter leurs camarades filles à les imiter et d’amener leurs parents et éducateurs à les accompagner dans leur cursus scolaire. 

Le représentant du Haut-commissaire de la province du Ioba, Mamadou Traore, Préfet de Guéguéré, n’a pas manqué de remercier le Comité de veille citoyenne et d’alerte (CVCA) de Dano pour les démarches entreprises auprès des parrains/marraines qui ont été tirés au sort lors de cette cérémonie. Avec pour mission d’être des modèles et des appuis pour les lauréates. Tout en félicitant le consortium GERDDES, CGD et ADEP, ainsi que leur partenaire financier l’Union européenne, il a sollicité l’extension de ce projet à l’ensemble des huit communes de la province.

Marcus Kouaman

contact@latribunedufaso.net

Latribunedufaso.net

Liste des trois meilleures filles au CEP 

1re Aîna charifa Ouédraogo

2e Yéri Annaelle Ornella Kambou

3e Elodie Birba

Liste des trois meilleures filles au BEP

1re Madanie Oumou Koné

2e Baguissa Zonga

3e W. Ariane Somé

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *