Santé : L’Ordre régional des pharmaciens échange avec des Hommes de média

Renforcer la connaissance des journalistes sur le secteur pharmaceutique de la région du Centre. Tel est le but recherché à travers le déjeuner de presse organisé ce mardi 10 août 2021 à Ouagadougou par le conseil régional de Ouagadougou de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso. A cet effet, il a été abordé avec eux, l’organisation et le fonctionnement des pharmacies de la région de manière générale et de la ville de Ouagadougou en particulier et la contribution des pharmacies de la région à la riposte contre la Covid-19.

Hommes et femmes de radio, télévision, presse en ligne et écrite ont répondu présent à l’invitation à déjeuner du conseil régional de Ouagadougou de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso. Mais avant de passer au déjeuner, les hôtes du jour ont entendu la déclaration liminaire du président du conseil régional du Centre de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso, Dr Nédié Naon, dont l’on retient l’organisation et le fonctionnement des officines pharmaceutiques (pharmacies) et leur contribution dans la riposte contre la Covid-19 dans la région ordinale du Centre.

Du premier point, il ressort que l’organisation et le fonctionnement des officines pharmaceutiques, les bases se retrouvent dans la loi 027-2012 AN portant création de l’Ordre, donnant mandat aux conseils régionaux de l’Ordre de fixer les heures d’ouverture et de fermeture des officines, ainsi que l’élaboration des groupes et programmes des gardes. « Les officines sont ouvertes généralement de 08h à 20h en continue avec un service de garde organisé en tenant compte du maillage officinal de la ville (Ouagadougou ). Nous avons en moyenne 45 à 50 officines par groupe de garde », a précisé Dr Naon, fixant à plus de 180 le nombre d’officines dans la seule ville de Ouagadougou sur un total de 220 (région ordinale du Centre).

S’agissant de la contribution des officines dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, le président Naon fait savoir que la riposte a porté sur tous les domaines de la riposte contre la Covid-19 tel que défini dans le plan de riposte. « La coordination de la riposte, la communication, la surveillance et points d’entrée, la prise en charge des cas et la gestion logistique », a-t-il cité. Cette contribution, fait-il en outre savoir, ne s’est pas passée sans difficultés. Ainsi, ruptures massives de consommables, attaques multiples contre des officines et contre la profession de pharmacien, pour ne citer que ces deux, ont été observées.

Les échanges, qui ont directement suivis la déclaration liminaire, ont permis d’éclaircir certaines zones d’ombre. Parmi ces zones d’ombre, la question de la pharmacie hospitalière, plus ou moins expliqué par un représentant du ministère de la santé (en vidéo) et résumé en ces termes par Dr Alfred Sandouidi, président de l’Ordre national des pharmaciens : « la pharmacie hospitalière, ce n’est pas déplacé la pharmacie au niveau de l’hôpital ».

Ce déjeuner de presse s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités du conseil régional de Ouagadougou de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso.

Tambi Serge Pacôme Zongo
Latribunedufaso.net

Encadré :
La région ordinale du Centre est une des trois régions que compte l’Ordre national des pharmaciens du Burkina. Elle s’étend sur cinq régions dont la région du Centre, du Centre-ouest, du Centre-sud, du Plateau-central et du Nord. Cette région ordinale regroupe près de 60% des pharmaciens inscrits à l’Ordre et des structures pharmaceutiques (officines, grossistes et laboratoires) du pays. Elle comptait 629 pharmaciens sur les 927 selon le tableau 2020 soit un ratio de 1/23169 habitants. Les pharmaciens sont regroupés en quatre sections selon leur corps de métier pharmaceutique : les pharmaciens d’officines pharmaceutiques ; les pharmaciens des établissements de préparation et de distribution en gros ; les pharmaciens de l’administration, des structures de formation et de recherche en santé et les pharmaciens des laboratoires d’analyse de biologie médicale.

TSPZ
Latribunedufaso.net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *