Cadre sectoriel de dialogue Défense-Sécurité : Examen et validation des rapports de performances 2021 

Ce jeudi 04 août 2022 a eu lieu, à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de la revue annuelle du Cadre sectoriel de dialogue « Défense-Sécurité » (CSD-DS). Cette rencontre avait pour objectif d’examiner et valider le rapport annuel de performance 2021, le bilan à mi-parcours du plan d’actions de la Transition de janvier 2022 et le plan d’actions sectorielles de la Transition afin de proposer des pistes de solutions aux difficultés rencontrées.

La rencontre s’inscrit dans le cadre du suivi et évaluation des performances du secteur dans la mise en œuvre de la politique nationale de développement. Elle est une tribune permettant à tous les acteurs d’apprécier l’état de réalisation des actions préalablement programmées dans l’optique de relever des insuffisances et de dégager des perspectives.

Au cours de la présente revue, il sera question « d’examiner et valider trois (03) documents à savoir le rapport annuel de performances 2021, le bilan à mi-parcours du plan d’actions de la Transition de janvier 2022 et le plan d’actions sectorielles de la Transition (2023-2025) » a indiqué le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Omer Bationo. Il est par ailleurs président du CSD-DS. Ces travaux permettront, a-t-il ajouté, de recevoir des recommandations afin d’orienter les actions de tout un chacun sur le terrain.

Ces documents sont axés sur les piliers développés dans la Charte de la Transition à savoir la lutte contre le terrorisme, la réponse à la crise humanitaire, la refondation de l’Etat et la réconciliation nationale.

Le plan d’actions sectorielles de la Transition contient des projets d’investissements majeurs avec un budget de près de 850 milliards de FCFA. «  Nous avons un besoin de financement de plus de 493 milliards de FCFA. Nous espérons qu’à la suite des recommandations, nous prendrons des décisions pour l’atteinte de nos objectifs » a espéré le président du CSD-DS, Omer Bationo.

Le CSD-DS est une tribune d’harmonisation des vues afin d’assurer un meilleur suivi de la mise en œuvre des politiques publiques. Il est chargé de superviser la mise en œuvre des plans d’actions des référentiels sectoriels de planification, de coordonner le suivi et l’évaluation et d’apprécier la mise en œuvre de la politique sectorielle, de donner des directives aux acteurs ministériels et d’assurer le dialogue sur la politique sectorielle.

Issouf Tapsoba
Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.