Hausse du prix du pain annoncée par la faîtière des boulangeries : Le Gouvernement reste ferme

A travers une correspondance en date du lundi 23 mai 2022, la Fédération des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries du Burkina Faso (FPBPCBF) et la ligue des jeunes promoteurs de boulangeries et pâtisseries du Burkina, informaient le ministre en charge du Commerce, d’une augmentation du prix de la baguette de pain de 200g de 150 à 200 francs CFA.

En vue de rassurer la population, par un communiqué signé ce mardi 24 mai 2022, le ministre Abdoulaye Tal, rappelle que l’article 18 du décret N° 2020-0532/PRES/PM/MCIA/MI/MINEFID portant réglementation des prix des biens et services soumis à contrôle stipule que l’agrément des devis ou des demandes de fixation des prix est constaté par arrêté du ministre chargé du commerce après avis de la commission nationale de la concurrence et de la consommation. “Les discussions sont en cours et aucun nouvel arrêté n’a été pris pour fixer le prix de la baguette de pain au Burkina Faso. Par conséquent, les prix de la baguette de pain restent inchangés conformément à l’arrêté n° 2011-0228/MICA/ SG/ DGCI du 02 décembre 2011 fixant les prix de vente
de la baguette de pain”, lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, le ministre informe que les services en charge des contrôles de prix veilleront au respect du prix de la baguette de 200 grammes à 150 francs CFA.
“Tout contrevenant, aux termes du présent communiqué s’expose à des sanctions conformément aux textes en vigueur”, a-t-il ajouté.

Alizèta Zouré

Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.