Assemblée générale ordinaire des pharmaciens du Centre : La déontologie et l’éthique pharmaceutiques au cœur des échanges

Le conseil régional de l’Ordre des pharmaciens du Centre tient, ce jeudi 24 février 2022 à Ouagadougou, son Assemblée générale ordinaire (AGO) de l’année 2022. Une occasion pour les pharmaciens de mettre au point les activités de l’année écoulée et d’envisager de nouvelles actions pour l’année en cours. La cérémonie d’ouverture a alors été placée sous la présidence de Dr Nédié Nao, président du Conseil régional du centre de l’Ordre national des pharmaciens.

« Déontologie et éthique pharmaceutiques : enjeux et défis », c’est autour de ce thème que les pharmaciens du Centre se sont réunis pour mener des réflexions sur leur profession et son devenir, faire le point des actions de l’année 2021 et en envisager de nouvelles pour garantir un bon déroulement de l’année 2022. Pour le Président du Conseil régional du centre de l’ordre national des pharmaciens, Dr Nédié Nao, ce thème est plus que d’actualité et est d’une grande importance. « Il se veut un appel à la réflexion sur notre déontologie et l’éthique qui doivent guider notre conduite quotidienne dans l’exercice de nos différents corps de métiers de pharmacie », a-t-il déclaré avant d’ajouter « Nous avons choisi ce thème pour encore rappeler aux pharmaciens que la sauvegarde de notre monopole, et la confiance accordée par nos compatriotes seront conditionnées par l’observation des règles éthiques et déontologiques de notre profession ».

Pour parler bilan des activités de l’année 2021, il ressort de cette Assemblée générale ordinaire (AGO) que malgré l’impact des crises sanitaire et sécuritaire, près de 80% des activités majeures ont pu être réalisées. Et de nombreux acquis ont été engrangés dont la tenue effective de la chambre de discipline, les victoires d’étapes du procès intenté contre le conseil régional pour pratique anticoncurrentielle, l’organisation du point de presse sur le fonctionnement des officines pharmaceutiques de la région ordinale de Ouagadougou, et la publication du tableau du conseil régional du centre 2021.

Par ailleurs, Dr Nédié Nao a profité de l’occasion pour exprimer sa satisfaction concernant le soutien et l’engagement des uns et des autres à accompagner les actions du conseil régional. A l’entendre, le taux d’inscription des pharmaciens en 2021 est de 80,5%, soit une régression par rapport à l’année 2020.

Pour rappel, la vision du conseil est de contribuer à construire un ordre fort pour une profession disciplinée, digne, respectée au service des populations et pour les générations futures. C’est pourquoi, Dr Nédié Nao, n’a pas manqué d’inviter les pharmaciens à participer activement aux travaux de l’AGO et à partager leurs idées, pour enrichir les actions à venir.

Haramy Son

Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.