FESPACO 2021 : La LONAB, un sponsor qui vaut 100 millions francs CFA

La Loterie nationale burkinabè (LONAB), à l’image des éditions précédentes du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), a encore voulu associer son image à la 27e édition du festival. Cette volonté a été concrétisée par la signature d’un accord de sponsoring, intervenue au cours d’une cérémonie tenue ce mercredi 6 octobre 2021 au siège du FESPACO, à Ouagadougou.

Afin de contribuer à une bonne organisation de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), qui se tiendra du 16 au 23 octobre 2021, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) a une fois de plus décidé d’y associer son image, en acceptant d’être le « Sponsor national major ». Cet accompagnement, d’une valeur de 100 millions de francs CFA, le Directeur général l’inscrit en droite ligne du plan stratégique décennal de son institution. « L’accompagnement de la LONAB au FESPACO s’inscrit en droite ligne de son plan stratégique 2016-2025 dont l’accroissement de sa responsabilité sociétale constitue le sixième axe stratégique », a dit Patindéba Naza.

Pour cette édition, le « Sponsor national major » veut également majorer la valeur de son prix, dénommé « Prix de la chance », et attribué au réalisateur du meilleur court métrage en compétition ayant traité au mieux une question relative à ses domaines d’intervention dont le soutien à la culture, à l’éducation et à la protection de l’environnement. « Cette année, la dotation pour le prix spécial de la LONAB « Prix de la chance » passe de deux (2) millions à cinq (5) millions de francs CFA, afin de stimuler davantage les cinéastes », a indiqué le Directeur général, ajoutant que lesdits millions font partie intégrante de la dotation de 100 millions F CFA.

Cet accompagnement de la nationale des jeux au Burkina Faso est salué par les responsables du FESPACO, notamment son Délégué général, Moussa Sawadogo. « Nous tenons une fois de plus à remercier toute la LONAB pour ce qu’elle fait pour le FESPACO depuis plusieurs éditions. Et nous saluons le passage de son prix spécial de deux (2) millions à cinq (5) millions qui est un soutien conséquent, parce que même si nous sommes organisateurs, il y a des créateurs également qui souffrent et qui ont besoin de tels accompagnements pour persévérer dans la production de films de qualité. », s’est-il exprimé. Patindéba Naza a au passage salué la lauréate de ce prix à la 26e édition du festival, Zalissa Zoungrana, pour « la qualité de son film Nabiiga ». Il a de même profité de l’occasion pour souhaiter une bonne semaine cinématographique à tous les festivaliers et une bonne chance aux différents candidats.

Alizèta Zouré (Stagiaire)
Latribunedufaso.net

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *