Conférence Karité 2021 : Discussions thématiques, foire virtuelle et réseautage

Du 27 au 29 avril 2021, l’Alliance Globale du Karité (AGK) a organisé sa conférence internationale annuelle du karité. Cette conférence a été combinée avec la célébration du dixième anniversaire de l’organisation. Avec plus de 700 participants issus de 52 pays, la conférence a offert l’opportunité aux acteurs de l’industrie de faire des discussions thématiques,  du réseautage et surtout une foire virtuelle a permis à 35  Petites et Moyennes Entreprises du Bénin, du Burkina Faso, du Mali et du Togo de promouvoir en ligne leurs produits.

Dr. Bawumia, lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la conférence

La cérémonie d’ouverture officielle de la conférence a connu la participation de plusieurs autorités, en l’occurrence le vice-président de la République du Ghana Dr. Mahamudu Bawumia, la Représentante Résidente des Nations Unies au Ghana, Dr. Angela Lusigi, et le Directeur Exécutif du secrétariat du Cadre Intégré Renforcé, Ratnakar Adhikari.

Dans son allocution d’ouverture officielle de la conférence Dr. Mahamudu Bawumia, a félicité l’Alliance Globale du Karité pour toutes ces réalisations et initiatives en faveur du développement de l’industrie du karité. Il a particulièrement salué l’initiative audacieuse de créer un Fonds de restauration des parcs dans le cadre de l’Initiative Action pour les parcs à karité, qui  vise à mobiliser des ressources pour faire pousser 10 millions d’arbres et protéger 4 millions d’hectares de parcs à karité. Dr. Mahamudu Bawumia a également procédé au lancement officiel du Fonds de restauration des parcs à karité. ‘’Je suis heureux une fois de plus de rejoindre la famille du karité pour lancer ce fonds. J’ai l’honneur singulier de déclarer que le Fonds de restauration des parcs est dûment lancé. Nous attendons avec impatience les résultats de la conférence de cette année pour orienter les politiques gouvernementales sur la manière d’accélérer le développement de l’industrie pour le plus grand bénéfice des producteurs primaires, des agents locaux et des petits entrepreneurs. Que ces derniers soient au centre des opérations du Fonds.’’

Outre la cérémonie d’ouverture au cours des trois jours de la conférence, les discussions thématiques ont porté sur les perspectives de la demande à l’ère de la Covid-19, les nouvelles réglementations qui influencent l’industrie, la pérennisation des communautés productrices de karité et des réflexions stratégiques sur la prochaine décennie du karité.

La cérémonie d’ouverture officielle de la conférence a connu la participation de plusieurs autorités, l’Ambassadrice des États Unis d’Amérique près le Ghana, Stephanie Sanders Sullivan, la Représentante Résidente des Nations Unies au Ghana, Dr. Angela Lusigi, et le Directeur Exécutif du secrétariat du Cadre Intégré Renforcé, Ratnakar Adhikari.  Les Ministres du Mali et du Burkina Faso, ayant à charge le portefeuille du commerce et de l’industrie ont quant à eux prononcé des discours lors de la cérémonie marquant la célébration du dixième anniversaire de l’AGK.

Correspondance particulière

Latribunedufaso.net

Partagez

One comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.