École nationale de police : 878 compétences pour un « Renouveau sécuritaire »

Ce vendredi 22 juillet 2022, le Premier ministre burkinabè, Albert Ouédraogo, a présidé à Ouagadougou la cérémonie de sortie de la 51e promotion de l’Ecole nationale de police (ENP). Elle était placée sous le thème : « Contribution de l’Ecole nationale de Police à la lutte contre le terrorisme et la restauration de l’intégrité territoriale ». Cette activité était parrainée par le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, Mahamadi Sawadogo dit « Kadafi ».

Baptisée « Renouveau sécuritaire », cette 51e promotion de l’ENP est forte de 878 élèves policiers dont 700 sous-officiers de Police nationale et 178 élèves des Polices municipales.

Les stagiaires des Polices municipales sont composés de 108 agents, 64 assistants, 05 contrôleurs et 01 inspecteur. Ils ont été remis pour formation à l’ENP par 10 communes du Burkina Faso. Il s’agit notamment des communes de Bittou, Fada N’Gourma, Gorom-Gorom, Houndé, Kombissiri, Koupéla, Loropéni, Manga, Ouagadougou et Saaba.

« La sortie intervient à un moment que notre peuple est en lutte contre le terrorisme et le grand banditisme. Je demande aux sortants de faire preuve de professionnalisme dans leur travail. J’exprime toute la reconnaissance et la fierté du gouvernement à l’ensemble des forces de Police pour le travail abattu sur le terrain » a déclaré le Chef du gouvernement burkinabè, Albert Ouédraogo, lors de la cérémonie.

Parmi les admis de cette promotion, il y a 700 sous-officiers de police avec des moyennes allant de 14,11 à 16,55/20. Au niveau de la Police municipale, il y a 178 admis dont 01 inspecteur issu du concours professionnel avec une moyenne de 16,38/20 et 05 contrôleurs de Police municipale issus du concours professionnel avec des performances comprises entre 15,95 et 16,57/20. Aussi, il y a 59 assistants de Police municipale issus du concours professionnel dont les performances vont de 14,85 à 16,60/20 ; 05 assistants de Police municipale issus du concours direct dont les moyennes sont comprises entre 15,40 et 16,17/20 et 108 agents de Police municipale avec des performances comprises entre 14,85 et 16,38/20.

Le parrain de la cérémonie, Mahamadi Sawadogo se dit honoré d’avoir été choisi comme parrain de la présente sortie de promotion. Il a offert la somme de 32 millions de FCFA comme soutien à l’ENP. Cette somme servira à la réfection des salles de classe et aux frais de dossier des permis de conduire pour les 878 nouveaux policiers.

Issouf Tapsoba

Latribunedufaso.net

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.