Sciences spatiales au Burkina : l’Univesité Norbert Zongo outille des étudiants en fabrication de satellite 

« Construire la main-d’œuvre mondiale du futur », c’est sous ce thème que se tient le 2e symposium international en Sciences sociales et l’atelier de fabrication de satellite sur les modèles Cansat. Il est organisé par l’Université Norbert Zongo (UNZ), en collaboration avec l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO). La cérémonie d’ouverture de ladite activité s’est tenue ce mardi 27 décembre 2022 à Ouagadougou. Elle vise à renforcer les connaissances et les compétences des étudiants sur les sciences spatiales et à les former dans la fabrication de satellite.
Lire la suite…

Partagez

Sant’Egidio Burkina Faso : La « Noël pour tous » avec les Personnes déplacées interne de Pazani

A l’occasion de la fête de Noël, la Communauté Sant’Egidio Burkina Faso a organisé le 25 décembre 2022 à Ouagadougou, un repas de Noël au profit des Personnes déplacées interne (PDI) de Pazani. Cette initiative dénommée « Noël pour tous », vise à apporter la joie de la fête de la Nativité à tout ceux qui sont dans le besoin.

Environ 1300 personnes (enfants et parents) ont bénéficié de ce repas. Au menu, il y’avait du riz avec la viande de bœuf, de la boisson et du dessert. « Nous avons commencé cette initiative avec les enfants en situation de rue. Depuis, elle a beaucoup évolué. On l’a élargi à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) et aux enfants défavorisés des quartiers. Avec la crise sécuritaire, nous avons intégré les PDI. C’est en 2019 qu’on a offert nos premiers repas de Noël aux PDI (400 enfants) ici même à Pazani » a expliqué Solange Guigma, responsable nationale de la Communauté Sant’Egidio Burkina Faso.

L’amitié avec ceux qui sont dans le besoin (personnes âgées, sans domicile, migrants, personnes handicapées, détenus, enfants en situation de rue…) est un trait caractéristique de la vie des membres de Sant’Egidio. A Ouagadougou, à l’instar de Pazani, « Noël pour tous » s’est aussi déroulée à Sakoula (400 personnes), à la MACO (200 personnes), et au quartier Dagnoein (70 personnes). Notons que cette année, l’initiative se tient également dans d’autres villes hors de la capitale à savoir la maison d’arrêt de Koudougou, à Fada N’Gourma, au centre Saint Lazare à Koupela et à Ouahigouya. 

Selon le Père Philippe Zongo de la communauté et vicaire de la Rotonde, Sant’Egidio n’est pas à sa première fois d’offrir des repas de Noël à des personnes démunies. Pour lui, elles ont toujours été au cœur de l’église. « Au-delà de la nourriture, cet repas est un cadre pour vivre l’amitié et échanger avec ces personnes afin de comprendre leur situation et connaître leurs besoins. On peut toujours faire quelque chose. A partir de là, nous essayons de leur trouver du soutien pour leur venir en aide. A l’instar des paroissiens, il y a des personnes de toutes religions qui aident ces PDI qui sont nos frères » a-t-il ajouté. 

En rappel, Sant’Egidio est une communauté chrétienne née en 1968, au lendemain du concile Vatican II, à l’initiative d’Andrea Riccardi. Au fil des années, elle est devenue un réseau de communautés qui est dans plus de 70 pays dans le monde, avec une attention particulière aux personnes démunies. Elle rassemble des hommes et des femmes de tout âge et de toute condition, unis par un lien de fraternité dans l’écoute de l’évangile et dans l’engagement bénévole et gratuit pour les pauvres et pour la paix. 

La conscience que la guerre est la mère de toutes les pauvretés a conduit la Communauté à travailler pour la paix, en la protégeant là où elle est menacée, en aidant à la reconstruire et en facilitant le dialogue là où il s’est arrêté. Elle est présente au Burkina Faso depuis 1998. Chaque année, elle fête la Noël avec les personnes qui sont dans le besoin.

Issouf Tapsoba 

Latribunedufaso.net

Partagez

Conseil supérieur de la communication : Abdoulazize Bamogo officiellement installé président

Ce vendredi 23 décembre 2022 à Ouagadougou, le nouveau président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Abdoulazize Bamogo, a été officiellement installé dans ses fonctions. La cérémonie s’est tenue en présence du Premier ministre, Appolinaire Joachimson Kyelem de Tambèla, des membres du gouvernement et de différentes personnalités. 
Lire la suite…

Partagez

Promotion du leadership féminin : le GERDDES-Burkina, l’ADEP et le CGD présentent le bilan du projet débuté en septembre 2020

Le Groupe d’étude et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social au Burkina Faso ( GERDDES-Burkina ), l’Association d’Appui et D’éveil puugsada ( ADEP) et le Centre pour la gouvernance démocratique ( CGD) ont organisé un point de presse ce jeudi 22 décembre 2022 à Ouagadougou. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet dénommé « Promotion du leadership féminin dans 7 communes urbaines de 7 provinces du Burkina Faso ». L’objectif ici était de présenter les résultats de l’atelier d’auto-évaluation de la mise en œuvre dudit projet.
Lire la suite…

Partagez

Ministère de la Communication et de la culture : Le mérite de 154 agents reconnu

Le ministère de la Communication, de la culture, des arts et du tourisme a célébré le mérite des agents qui se sont illustrés à travers leur abnégation et leur dévouement au travail. La cérémonie de décoration s’est tenue le jeudi 22 décembre 2022 à Ouagadougou. Elle a été présidée par le chef de département, Jean Emmanuel Ouédraogo.
Lire la suite…

Partagez

Protection and rights of children and adolescents: The NGO Educo equips journalists

The NGO Educo organized this Friday, December 16, 2022 in Ouagadougou, a capacity building workshop for media personnel on issues related to the protection and right to education of children and adolescents. This activity was also intended to present the areas of intervention and the safeguarding and child protection policy of the NGO to the participants in order to increase its visibility.
Lire la suite…

Partagez

Protección y derechos de la niñez y la adolescencia: La ONG Educo equipa a periodistas

La ONG Educo organizó este viernes 16 de diciembre de 2022 en Uagadugú, un taller de capacitación para personal de medios de comunicación en temas relacionados con la protección y el derecho a la educación de niños, niñas y adolescentes. Esta actividad también pretendía presentar a los participantes las áreas de intervención y la política de salvaguardia y protección infantil de la ONG para aumentar su visibilidad.
Lire la suite…

Partagez

Protection et droit des enfants et adolescents : L’ONG Educo outille des journalistes

L’ONG Educo a organisé ce vendredi 16 décembre 2022 à Ouagadougou, un atelier de renforcement des capacités des Hommes de médias sur les questions liées à la protection et au droit à l’éducation des enfants et adolescents. Cette activité avait également pour but de présenter les domaines d’interventions et la politique de sauvegarde et de protection des enfants de l’ONG aux participants afin d’accroitre sa visibilité.
Lire la suite…

Partagez

Crise sécuritaire en Afrique subsaharienne et processus électoral : Des recommandations pour la consolidation de la démocratie dans la sous-région

Ce vendredi 9 décembre 2022, le séminaire sous régional sur la problématique des élections en Afrique subsaharienne dans un contexte de crise sécuritaire, a refermé ses portes à Ouagadougou. Il avait pour but de créer un cadre d’échanges pour les organes de gestion des élections de l’Afrique de l’Ouest dans le but de leur permettre de trouver des leviers de résilience des processus électoraux qu’ils conduisent dans ce contexte difficile. Lire la suite…

Partagez